Rechercher

Être libre et être aimé.

Être libre et être aimé.


Dans l’inconscient une part de nous en petite enfance, a associé l’impuissance et la prise en charge par les parents à un lien d’amour exclusif. Ce qui veut dire qu’en grandissant devenir puissant et autonome est associé à la perte de l’amour.


Tant que notre affirmation personnelle ne dépasse pas notre besoin d’être aimé exclusivement, même de manière étouffante et destructrice, il est difficile d’assumer la liberté que l’on réclame pourtant à corps et à cris.


Grandir revient donc au démarrage à changer sa manière de concevoir l’amour, afin de l’étendre à une vision moins exclusive, englobant ainsi la relation à soi et aux autres. Devenir libre nécessitant par la même de laisser l’autre libre. Et ce n’est pas une question d’Amour.


72 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout