Rechercher

Comprendre nos expériences collectives actuelles

La phase narcissique, indispensable chez le bébé, permet de poser les bases du 1 en terme d’instinct : moi, mon individualité, ma survie et mon intégrité.


Cette base alimentera au fur et à mesure le 2 (le lien aux autres par affinité, le choix), puis le 3 (ma place dans la société) puis le 4 (ma place dans l’univers).


Si la phase narcissique du bébé n’est pas résolue, se crée une faille narcissique en terme subconscient : la personne ne peut alors pas apprendre par affinité et collaboration avec les autres, et elle essaiera de faire correspondre l’extérieur et l’intérieur d’elle-même. Cela engendre des dysfonctionnements relationnels tels que tyrannie, volonté de fusionner avec le monde, incompréhension des conflits, fuite.


Notre époque amène justement l’humanité à passer du 1 (survie) au 2 (lien, choix et tolérance) mais cela nécessite une réparation collective des failles narcissiques. Ce qui est rendu possible par l’expérience, le subtile ou la maladie.


44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout