Rechercher

Contrôler pour justifier sa place

Contrôler pour justifier sa place


Quand on se place sur une faille d’identité, on a l’impression de devoir justifier sa vie en étant utile pour l’autre.


Du coup, on passe son temps, à justifier sa place par tout un tas d’actions qui ne nous concernent pas personnellement.


Ces actions étant dénuées de sens profonds et faisant parfois appel à des ressources absentes, la personne se mettra à contrôler son environnement ou se contrôler elle-même dans le but de répondre au devoir d’utilité, en remplacement de ses désirs personnels.

Être utile, n’est pas, être vivant, être inutile non plus : être vivant est le fait d’agir en fonction de soi et pas en fonction des autres.


60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Choix