Rechercher

L'humain est un être fondamentalement sociable

L'humain, qui est un être fondamentalement sociable, a longtemps fonctionné au niveau de la survie en constituant un groupe 'dominant' et/ou ‘majoritaire’ auquel se référer.


Un individu qui n’appartenant pas au groupe le plus dominant du moment aura alors une peur inconsciente sur laquelle il est facile de jouer pour le manipuler.


Il pourra alors facilement se retrouver à nier qui il est et ses choix de vie, par peur d'être exclu ou par peur ne pas appartenir au groupe dominant.



Dans l'ordre actuel d’évolution de notre système profond, nous devons d'abord mettre notre vie en prioritaire et ensuite seulement trouver comment intégrer le groupe à partir de qui nous sommes. À ce niveau, aucune majorité ou aucun groupe fort ne peux plus dominer puisque seuls les choix et la conscience de chaque individu existe.



50 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout