Rechercher

Trop et jamais assez


Trop et jamais assez


Quand l'interdépendance n'est pas intégrée, le lien naturel au monde est remplacé par de l'attachement, de l'attente et/ou de l'exclusivité. Cette perte d'adaptabilité et de souplesse fait alors naître des relations tyranniques voir despotiques.


L'interdépendance est le fait de s'appuyer les uns sur les autres. C'est un lien naturel basé sur la symbiose : un équilibre parfait entre ce qu'on a besoin de donner au monde et ce qu'on a besoin d'en recevoir.




24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le but